Actualités, Vie culturelle|

La Malbaie, le 29 octobre 2021 – L’exposition de Gabrielle Lajoie-Bergeron s’installe à l’Espace culturel de la bibliothèque Laure-Conan jusqu’au 12 décembre prochain.

Pays du 8e jour – Nous sommes les petites-filles des sorcières qui ont brûlé s’inspire de la légende du même nom et d’un slogan féministe argentin – Somos las nietas de las brujas que pudieron quemar. Le projet prend racine dans les montagnes et les paysages escarpés de Charlevoix – région qui aurait été créée par le Diable selon la légende – pour se transposer en histoire collective, multiculturelle et multigénérationnelle. Les recherches portent sur les liens entre légendes, féminismes, identités, territoires et appartenance afin de connecter le caractère mythique de ses récits avec l’Histoire passée et actuelle.

Gabrielle Lajoie-Bergeron vit et travaille entre La Malbaie et Baltimore. Elle est détentrice d’une maitrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (2014) et récipiendaire de nombreux prix et bourses. Son travail a été présenté au Canada, en Europe, en Amérique du Sud, en Afrique et aux États-Unis.

Notons que le projet est rendu possible grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (programme partenariat territorial) ainsi qu’à la MRC de Charlevoix-Est.

L’exposition est accessible gratuitement selon les heures d’ouverture de la bibliothèque. Plus de détails sur le site internet de la Ville de La Malbaie au www.ville.lamalbaie.qc.ca.

– 30 –

Source : Ville de La Malbaie

Information : Sara Tremblay, responsable des communications et de la culture | 418‐665‐3747

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 4 =

Close Search Window
X