La Ville de La Malbaie compte réaménager une portion importante de la rue Saint-Étienne, soit la partie la plus commerciale du centre-ville. Dans cette optique, elle a confié à EXP, et à son service d’aménagement et  d’urbanisme, le mandat pour réaliser un plan directeur d’aménagement. C’est dans cet outil que les orientations d’aménagement ressorties dans le Programme particulier d’urbanisme (2021) prendront forme dans un design et une planification détaillés. De plus, le plan directeur servira de base et de guide à  l’étape des plans et devis.

La partie de la rue Saint-Étienne qui est visée par cette réfection est située entre le boulevard de Comporté et la rue Bellerive. 

L’aménagement proposé dans le plan directeur a pour objectif premier de mettre en valeur le centre-ville et de positionner la rue Saint-Étienne comme l’espace clé, permettant à tous les usagers de faire vivre le quartier central de La Malbaie.

Consultation participative novembre 2021

La première étape de ce processus a été de tenir une consultation participative en novembre 2021 dans l’objectif de bien définir les priorités qui guideraient les aménagements futurs. Ce sont près d’une trentaine de personnes, dont des commerçants de l’endroit, qui ont participé aux ateliers.

Ce qui en est ressorti, c’est que le centre-ville se doit d’être attrayant pour attirer la clientèle, que de la verdure doit être ajoutée, particulièrement à l’entrée du sens unique, que les trottoirs doivent être refaits, remis aux normes et abaissés, que l’endroit doit être plus facilement accessible pour les personnes à mobilité réduite et que le nombre de stationnements peut être réduit pour faire place aux aménagements.

Pour consulter le résumé complet de la rencontre, cliquez ici.

Rappelons également qu’afin de connaître les besoins des citoyens et commerçants, une première consultation avait eu lieu sous forme de questionnaire web lors de l’élaboration du PPU pour ce secteur.

Secteur 1 : du boulevard de Comporté au commerce Carrefour du Dollar

L’entrée du centre-ville sera complètement transformée. Lors de la rencontre participative, il y avait un consensus à l’effet que cette portion était la plus importante visuellement et que de la verdure devait y être intégrée. Les contraintes quant à l’espace disponible sont plus importantes dans cette portion que partout ailleurs, ce qui limite la cohabitation entre les cases de stationnement et les aménagements désirés, empêchant ainsi la possibilité de conserver les stationnements des deux côtés de la rue.

Le regard des passants doit être attiré vers l’entrée depuis le boulevard de Comporté. Il est donc prévu d’ajouter des îlots de verdure, de refaire les trottoirs et d’enlever des stationnements d’un côté de la rue. Du pavé identique à celui des trottoirs sera ajouté afin d’harmoniser les lieux et créer une continuité tout au long de la rue Saint-Étienne. Les marcheurs (œuvre sculpturale) seront déplacés et des colonnes lumineuses seront ajoutées.

Afin de répondre aux besoins en stationnement tout en intégrant la verdure au concept, des emplacements sont prévus sur la rue Vincent. Douze cases seront disponibles en tout temps et quarante-cinq cases s’ajouteront en dehors des heures d’ouverture de l’école Félix-Antoine-Savard, soit le soir, les fins de semaine et pendant les congés scolaires (incluant toute la période estivale et celle des Fêtes).

Secteur 2 : du commerce Carrefour du Dollar à la rue Patrick Morgan

En plus de l’ajout d’îlots de verdure, une attention particulière sera portée à la traverse piétonnière en face de la nouvelle école Félix-Antoine-Savard. Un éclairage particulier sera également ajouté afin de maximiser la sécurité des piétons

La terrasse nommée « place du marché » quant à elle sera complètement revampée dans le but d’améliorer la percée visuelle vers la rivière et de bonifier l’espace de vie. Notons aussi qu’une œuvre sera installée sur les terrains de l’école donnant sur la rue Saint-Étienne par le Centre de services scolaire et que les aménagements en tiendront compte.

Des oriflammes seront également ajoutées afin de vendre le secteur ou des activités particulières.

Secteur 3 : de la rue Patrick Morgan à la rue de l'Église

Le visage de ce secteur sera complètement transformé avec l’agrandissement de l’hôpital dont la construction est prévue dans les prochaines années.  Cependant, du mobilier et des îlots de verdure sont prévus devant les nouvelles installations.

Les trottoirs seront refaits, élargis et abaissé tandis que les stationnements seront mis aux normes.

La Ville de La Malbaie est contact depuis plusieurs mois avec le CIUSSS pour les tenir informer du projet et que celui-ci soit pris en compte lors de l’agrandissement de l’hôpital.

Secteur 4 : rue de l'Église à rue Bellerive

De la verdure sera ajoutée à ce secteur afin de le rendre plus convivial. Du mobilier sera également installé pour profiter des lieux et de la percée visuelle vers la rivière et le fleuve.

Afin de maximiser le stationnement, une partie sera constituée de case à 90° avec des avancées afin de rendre le tout sécuritaire.

Encore là, les trottoirs seront remis aux normes et abaissés et des oriflammes viendront également compléter le décor.

Propositions : surfaces, mobilier, éclairage, oriflammes, végétation

La ville préconise l’utilisation de ce type de pavé afin d’ajouter du caractère à l’endroit et pour sa durabilité. L’aspect visuel contribue à la beauté des aménagements. Il sera utilisé tout au long de la rue créant une continuité.

Les colonnes d’éclairage choisies seront tout aussi belle de jour comme de nuit. Elles seront conçues spécifiquement pour le projet et seront des œuvres d’art s’intégrant dans le paysage.

L’éclairage pour la traverse piétonne sera quant à lui adapté afin de sécuriser la traversée des piétons.

Les matériaux priorisés pour l’ameublement sont le bois et l’acier afin de s’harmoniser avec les autres aménagements du secteur et garder ainsi le fil conducteur.

Différents arbres et végétaux seront intégrés lors des aménagements des ilots de verdure. Ils seront choisis afin d’offrir une certaine floraison et des couleurs à différentes période de l’année et seront adaptés à notre climat.

Un clin d’oeil à notre emblématique lilas sera également inclus.

Les commentaires sont fermés.

Close Search Window