Deux secteurs de La Malbaie font partie de l’Association des plus beaux villages du Québec. Il s’agit du secteur Pointe-au-Pic et du secteur Cap-à-l’Aigle.

En quoi consiste cette reconnaissance?

Selon des critères d’évaluation qui rencontrent les balises de la mission de l’association, les villages membres offrent aux visiteurs nationaux et internationaux un aperçu des patrimoines architectural et paysager de communautés villageoises fières de l’empreinte historique de l’occupation du territoire au fil des 4 derniers siècles.

Qu'est-ce qu'est l'Association?

L’Association des plus beaux villages du Québec a été fondée en 1997 par Monsieur Jean-Marie Girardville, qui s’inspira de l’Association des plus beaux villages de France. Suite au travail d’un comité provisoire, elle fut incorporée en août 1998.  Elle compte 40 villages membres en 2019, répartis dans 11 régions touristiques.

Elle se définit comme un réseau de municipalités à caractère rural, dont une partie du territoire renferme un ou des noyaux villageois ou hameaux représentatifs de l’occupation humaine sur le territoire du Québec, tant dans ses aspects géographique qu’historique et culturel, et présentant des ensembles authentiques et harmonieux du patrimoine naturel, humain et architectural formant un paysage de grande qualité.

Objectifs culturels et touristiques

  • Promouvoir dans les municipalités villageoises du Québec la préservation et la mise en valeur du patrimoine architectural et historique et la qualité du paysage.
  • Promouvoir le réseau de ses membres sur le plan touristique pour favoriser le développement économique et le maintien des population en milieu rural.
  • Développer entre ses membres une fierté et un sentiment d’appartenance et provoquer l’émulation chez les non-membres.
  • Susciter entre ses membres des échanges de renseignements, de méthodes et de solutions techniques, financières, réglementaires ou administratives permettant d’accomplir sa mission.
  • Représenter les intérêts de ses membres auprès des autorités gouvernementales, des organisations supra-municipales et para-municipales ou de toute autre organisation.
  • Coopérer avec toute autre organisation poursuivant des objectifs similaires ou complémentaires au Québec.
  • Coopérer avec toute organisation de l’extérieur du Québec présentant des intérêts et des objectifs communs.

Pour plus de détails, visitez le site de l’Association des plus beaux villages du Québec.

Les commentaires sont fermés.

Close Search Window
X