Accès rapides
Accueil > Vivre à La Malbaie > La Ville > Quelques dates importantes de l'histoire de La Malbaie

Quelques dates importantes de l'histoire de La Malbaie

Partager sur

 

1608
Nomination par Samuel de Champlain

1653
Concession de la seigneurie de La Malbaie à Jean Bourdon

1672
Philippe Gaultier de Comporté devient seigneur de La Malbaie. Son nom est aujourd’hui associé au Boulevard longeant le fleuve se trouvant à la Malbaie.

1724
La seigneurie de La Malbaie est rattachée au Domaine du Roi.

Septembre 1761 
Arrivée de John Nairne à La Malbaie.

1762 
Concession des seigneuries de Murray Bay et de Mount Murray. 

1764
Début de la concession des terres par John Nairne dans la seigneurie de Murray Bay. 

1774
Ouverture des registres paroissiaux

1784
Début de la concession des terres par Malcolm Fraser dans la seigneurie de Mount Murray.

1825
Érection canonique de la paroisse Saint-Étienne de La Malbaie


1845
Naissance de Félicité Angers (Laure Conan) première femme de lettre au Québec. 

1853
Construction d’un quai sur piloris à Pointe-au-Pic. Les bateaux à vapeur peuvent accoster. 

1855
Fondation de la municipalité de paroisse de Saint-Étienne-de-Murray-Bay

1876
Arrivée des Sœurs de la Charité de Québec qui s’occupent de l’éducation de jeunes filles. 

1896
Création de la municipalité de village de La Malbaie 

1917
Ouverture de l’Orphelinat apostolique de La Malbaie

1er juillet 1919
Arrivée du premier train à La Malbaie. 

1942
Ouverture de l’Hôpital Saint-Joseph de La Malbaie

23 janvier 1958
La Malbaie acquiert le statut de ville

1965
Dernière année d’opération de la Croisière du Saguenay de la Canada Steamship Lines.

5 février 1995
Fusion entre La Malbaie et Pointe-au-Pic

1er décembre 1999
Fusion de la municipalité de La Malbaie avec Cap-à-l’Aigle, Rivière-Malbaie, Sainte-Agnès et Saint-Fidèle